Les positions du président pénalisent un vrai changement de modèle.

L’allocution d’Emmanuel Macron en réponse aux mobilisations des gilets jaunes a été très axée sur la transition énergétique.
Faut-il y voir une future augmentation du prix de l’électricité ? ou un moyen détourné de répondre aux inégalités sociales croissantes par le biais du réchauffement climatique ?
Le président oriente son discours vers des positions qui a terme sont pénalisantes pour un vrai changement de modèle et une prise de conscience collective. L’ouverture vers un nucléaire stratégique et une transition écologique responsable de la hausse des taxes sont des sujets qui feront certainement débat dans les mois à venir.

Ce qu’il y a à retenir GOOD NEWS / BAD NEWS :

  • GOOD NEWS  – La fermeture des centrales à charbon. Quelle sera la substitution technique pour répondre à la couverture des besoins de pointe et éviter le blackout ?

-> point de complexité sur lequel il n’y a pas de réponse en terme de solution technique. Faut-il penser à un développement massif du dispositif C16 ?

  • GOOD NEWS  – Puissance PV multipliée par 5 en 2030

En réalité, cela triplerai le rythme d’installation actuel (2 870 MW installé par an contre 850  MW sur ces 5 dernières années). Pour cela, il sera forcément nécessaire d’augmenter considérablement le volume des puissances allouées en AO (seulement 1 600 MW prévu en 2019 par la CRE) et de maintenir un intérêt économique des projets pour les développeurs et les investisseurs.

  • GOOD NEWS  – Puissance EOLIENNE multipliée par 3 en 2030

En réalité, cela doublerait le rythme d’installation actuel (2 422 MW installé par an contre 1 275  MW sur ces 5 dernières années). Pour cela, il sera forcément nécessaire d’augmenter considérablement le volume des puissances allouées en AO (seulement 1 000 MW prévu en 2019 par la CRE) et de faciliter les procédures règlementaires et administratives des projets.

  • GOOD NEWS  – 7 à 8 Md€ alloués aux énergies renouvelable. Cette augmentation se traduit-elle par une hausse des subventions ou sert-elle juste à tenir l’augmentation des puissances évoquées précédemment ? comment est-elle financée, hausse de taxes (pétrole, cspe, nouvelles taxes, …) ?
  • GOOD NEWS  – Diminution du gaz avec une transition vers le biogaz via la méthanisation en injection direct donnant ainsi une nouvelle source de revenus aux agriculteurs. Quels moyens seront mis en place ?
  • BAD NEWS – Réduction de la part du nucléaire à 50% pour 2035 (14 centrales pour une puissance de 900 MW) et non plus 2025 ce qui démontre l’impuissance des politiques face à l’énergie nucléaire. La vraie question est notre niveau de liberté par rapport à cette énergie et l’enjeu démocratique qui en découle. peut-on faire machine arrière ? ce qui est sûr c’est que l’énergie nucléaire a démontré par le passé aussi bien dans son utilisation civile que militaire l’étendu des impacts à long terme sur des générations futures (armement nucléaire, gestion des déchets, accidents, surfaces irradiées pendant des décennies, …)
  • BAD NEWSLe développement des énergies renouvelable ne serait pas lié à la fermeture des centrales nucléaires. La majorité des grands projets d’énergie renouvelables étant maintenant en partie rémunéré sur le marché SPOT il erroné de croire que le volume croissant d’électricité injecté sur le marché n’aura pas d’impact sur le prix du MWh qui plus est si la réduction de la consommation est également un objectif. Une diminution du prix du MWh entrainerait une contribution de l’état supplémentaire au mécanisme de complément de rémunération qui in fine pourrait avoir des conséquences néfastes sur les Appels d’Offres et ralentir le développement des ENR. 
  • BAD NEWS – « Le chèque énergie, les gens ne savent pas ce que c’est. Et à la vérité, concrètement, moi non plus… » dixit E. Macron qui confesse une réelle déconnexion entre le gouvernement et la réalité d’une précarité sociale et énergétique croissante . Cela traduit clairement que les solutions apportées doivent être plus concrètes et plus limpides.
By |2018-11-30T16:40:06+00:00novembre 28th, 2018|News|0 Comments